Prendre une photo

Ah oui, ça a l’air bête comme ça, mais il semblerait que ce ne soit pas évident pour tout le monde.

- d’abord on tient son appareil photo fermement avec tous ses doigts. C’est pas une tasse de thé, c’est un joujou qui coute parfois très cher, alors le manipule pas du bout des ongles comme si on avait peur de se brûler.

- on se campe fièrement sur ses deux jambes. On doit être d’une stabilité pafaite. Les deux pieds bien au sol, le buste dans l’alignement, on redresse la tête, on détend les épaules. Stable ne veut pas dire crispé.

- soit on utilise l’écran LCD sur l’appareil, alors on plie les bras et on tient l’appareil approximativement à hauteur des clavicules ou du menton. Les bras sont souples et détendus mais la prise reste ferme. Evidement on tient l’appareil droit…

- soit on a un viseur. Pareil on tient fermement l’appareil. La position du corps peut être un peu différente, un pied en avant l’autre en arrière, le tout est d’être le plus stable possible.

- on se met à la hauteur de son sujet: on se baisse si c’est un enfant ou un chien, si c’est un paysage on peut grimper sur un monticule, ou se mettre à plat ventre… bref, on cherche l’angle de vue idéal

- on vérifie qu’on a pas un bout de doigt ou une sangle qui traine devant l’objectif.

- si on n’est pas en mode Automatique, on règle son diaph’ et/ou sa vitesse

- on cadre son sujet (on reviendra sur ce point )

- on fait le point en enfonçant le déclencheur à mi-course (ou en tournant la bague de l’objectif)

- on inspire, retient sa respiration et on appuie sur le déclencheur.

- on respire (bah oui, allez pas rester en apnée, hein)

Et on recommence le plus souvent possible (c’est le seul moyen pour bien connaitre son APN)

D'autres articles qui peuvent vous interessez :

1 comment for “Prendre une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *